disproportion

disproportion

disproportion [ disprɔpɔrsjɔ̃ ] n. f.
• 1546; de dis- et proportion
Défaut de proportion, différence excessive entre deux ou plusieurs choses. différence, disconvenance, disparité, inégalité. Disproportion d'âge, de taille, de fortune, de mérite entre deux personnes. La disproportion de la peine et de la punition. Disproportion entre une chose et une autre, entre plusieurs choses. « C'est donc dans la disproportion de nos désirs et de nos facultés que consiste notre misère » (Rousseau). ⊗ CONTR. Proportion.

disproportion nom féminin Défaut de proportion, de convenance entre deux ou plusieurs choses ou êtres ; inégalité : Disproportion de fortune.disproportion (synonymes) nom féminin Défaut de proportion, de convenance entre deux ou plusieurs choses...
Synonymes :
- désaccord
- déséquilibre
- différence
- disparité
- inégalité
Contraires :
- conformité
- égalité
- équilibre
- identité

disproportion
n. f. Défaut de proportion, de convenance entre plusieurs choses. Disproportion entre un délit et sa sanction.

⇒DISPROPORTION, subst. fém.
Défaut de proportion, différence excessive, déséquilibre entre deux ou plusieurs choses ou personnes, ou entre les parties d'un même ensemble. Un sentiment de disproportion; disproportion d'âge, de(s) forces, de formes, de fortune(s); disproportion choquante, éclatante, évidente, manifeste; disproportion énorme, excessive, extraordinaire, trop grande; disproportion numérique, quantitative. Anton. équilibre, proportion.
A.— [Les termes mis en rapport de comparaison sont explicités et mis en vis-à-vis] La disproportion des causes et des effets :
1. ... je souhaiterais que l'homme, au lieu de ces énormes monuments qui ne témoignent que de la disproportion grotesque de son imagination et de son corps (...) sculpte des espèces (...) de coquilles à sa taille, (...) qu'il emploie son génie à l'ajustement, non à la disproportion, ou, tout au moins, que le génie se reconnaisse les bornes du corps qui le supporte.
PONGE, Le Parti pris des choses, 1942, p. 57.
Disproportion de (qqc.) avec (qqc.). La disproportion du ton avec le sujet, disproportion qui n'est sensible que pour le sage désintéressé, est un moyen de comique dont la puissance saute à l'œil (BAUDEL., Art romant., 1867, p. 570).
Rem. Le 1er élément peut n'être pas exprimé. Il y a toujours dans la haine, d'ailleurs, une disproportion avec les causes, un élément de délire (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 519).
Disproportion entre (qqc.) et (qqc.). La disproportion entre les hypothèses et les faits était trop grande (GIDE, Journal, 1939, p. 304).
Rem. On note un emploi rare de disproportion à. Vue la disproportion des pépins [des mûres] à la pulpe les oiseaux les apprécient peu (PONGE, Parti pris, 1942, p. 13).
[Avec un suj. analysant les termes de la compar.] Être en disproportion. Quant au traité, ne trouvez-vous pas que cent pages et quatre cents francs sont en légère disproportion? (VERLAINE, Corresp., t. 3, 1895, p. 119).
B.— [Les termes mis en rapport sont évoqués globalement]
1. [par un compl. prép. au plur. exprimant les parties d'un tout] Disproportion entre (des choses). Déséquilibre psychique. — Ce terme s'applique à un grand nombre d'états divers où le trait dominant est la disproportion entre les diverses facultés d'esprit (CODET, Psych., 1926, p. 31).
2. [par un compl. prép. de suivi d'un subst. exprimant un tout composé de parties] C'est la disproportion effarante d'un gigantesque cerveau (LORRAIN, Phocas, 1901, p. 113) :
2. La simplicité de [la] philosophie [de Hugo], la disproportion et l'incohérence des développements, le contraste fréquent des merveilles du détail avec la fragilité du prétexte et l'inconsistance de l'ensemble, tout enfin ce qui pouvait choquer (...) un observateur jeune et impitoyable.
VALÉRY, Variété II, 1929, p. 136.
Rem. 1. Comme le montrent les derniers ex., lorsque le compl. de nom est introduit par de, il peut y avoir ambiguïté entre la valeur « défaut de proportion interne » (entre les éléments, si le compl. est au sing. ou entre les objets désignés par un compl. au plur.) et la valeur « défaut de proportion de l'élément désigné par rapport à d'autres éléments implicites ». 2. On rencontre ds la plupart des dict. gén. a) Disproportionnel, elle, adj. Qui n'est pas proportionnel (cf. LITTRÉ, Lar. 19e-Lar. encyclop., DG, GUÉRIN 1892, ROB. et QUILLET 1965). b) Disproportionnellement, adv. (cf. LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et QUILLET 1965).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1546, (J. Martin, trad., F. COLONNA, Discours du songe de Poliphile, f° 111 v° ds QUEM. Fichier). Dér. de proportion; préf. dis-. Fréq. abs. littér. :243. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 234, b) 190; XXe s. : a) 551, b) 399.

disproportion [dispʀɔpɔʀsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1546; de dis-, et proportion.
Défaut de proportion, trop grande différence entre deux ou plusieurs choses. Déséquilibre, différence, disconvenance, disparité, inégalité (→ Complet, cit. 10; convenance, cit. 2).La disproportion de la cause et de l'effet, de l'apparence et de la réalité (→ ci-dessous, cit. 2, 3). || La disproportion d'une chose avec une autre, d'une punition avec la faute. || Disproportion entre une chose et une autre (cit. 1), entre plusieurs choses. || « La disproportion et l'incohérence des développements » (Valéry), le caractère disproportionné.(L'un des termes étant sous-entendu). || « La disproportion effarante d'un gigantesque cerveau » (J. Lorrain, in T. L. F.).Disproportion légère, extrême, choquante (→ Abrupt, cit. 2). || Disproportion d'âge, de taille, de fortune, de mérite… entre deux personnes (→ Avant-garde, cit. 2).
1 Il n'y a pas si grande disproportion entre notre justice et celle de Dieu, qu'entre l'unité et l'infini.
Pascal, Pensées, III, 233.
2 (…) c'est donc dans la disproportion de nos désirs et de nos facultés que consiste notre misère.
Rousseau, Émile, II.
3 La trop grande disproportion des conditions et des fortunes a pu se supporter tant qu'elle a été cachée (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. VI, p. 319.
CONTR. Proportion. — Analogie, convenance, égalité, équilibre, rapport, ressemblance.
DÉR. Disproportionné, disproportionnel, disproportionner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Disproportion — Dis pro*por tion, n. [Pref. dis + proportion: cf. F. disproportion.] 1. Want of proportion in form or quantity; lack of symmetry; as, the arm may be in disproportion to the body; the disproportion of the length of a building to its height. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • disproportion — DISPROPORTION. s. f. Inégalité, disconvenance, manque de proportion entre différentes choses ou entre les parties d une même chose. Il y a une grande disproportion entre ces deux choseslà. Quelle disproportion y trouvez vous? Il y a entr eux une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • disproportion — Disproportion. s. f. Inégalité, disconvenance, manque de proportion. Il y a une grande disproportion entre ces deux choses là. quelle disproportion y trouvez vous? il y a une grande disproportion d âge, de qualité, de merite entr eux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Disproportion — Dis pro*por tion, v. t. [imp. & p. p. {Disproportioned}; p. pr. & vb. n. {Disproportioning}.] To make unsuitable in quantity, form, or fitness to an end; to violate symmetry in; to mismatch; to join unfitly. [1913 Webster] To shape my legs of an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Disproportĭon — (v. lat.), Mißverhältniß; Disproportionirt, unverhältnißmäßig …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Disproportion — (neulat.), Mangel an Proportion, Unverhältnismäßigkeit, Unebenmäßigkeit …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Disproportion — Disproportion, lat. deutsch, Mißverhältniß; disproportionirt, unverhältnißmäßig …   Herders Conversations-Lexikon

  • disproportion — index difference, distort, distortion, exaggeration, inequality, inequity Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Disproportion — Disproportion,die:⇨Missverhältnis …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • disproportion — 1550s; see DIS (Cf. dis ) + PROPORTION (Cf. proportion) …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”